Outils pour utilisateurs

Outils du site


reseau:tp10-routpt

CONFIGURER LE ROUTAGE STATIQUE SUR ROUTEURS CISCO

LA MAQUETTE

LA TABLE D'ADRESSAGE

CONFIGURATION INITIALE DE LA MAQUETTE

1 – Connectez PC1, PC2 et PC3 par câble au réseau existant en respectant le plan d'adressage IP fourni.

2 -  effacez la configuration sur tous les routeurs à l’aide de la commande :

erase startup-config

puis redémarrez les routeurs. Répondez « Non » lorsque le système vérifie si vous souhaitez enregistrer les modifications.

CONFIGURATION DE BASE DES 3 ROUTEURS

1 - passez en mode Configuration globale sur les 3 routeurs et passez les commandes suivantes :

hostname 
no ip domain-lookup 
enable secret 

2 - configurez les mots de passe de la ligne de console et du terminal virtuel sur tous les routeurs.

Ne configurez pas pour l'instant les interfaces !

INTERPRETATION DES INFORMATIONS DE DEBOGAGE

1 – Activez le déverminage du routage IP sur R1 :

R1# debug ip routing

La commande debug ip routing précise quand les routes ont été ajoutées, modifiées et supprimées de la table de routage. Ainsi, à chaque configuration et activation d’interface, Cisco IOS ajoute une route à la table de routage. Il est possible de le vérifier en consultant les informations issues de la commande debug ip routing.

2 – Configuration de l'interface LAN de R1

R1#configure terminal
R1(config)# interface fastethernet 0/0 
R1(config-if)# ip address 172.16.3.1 255.255.255.0. 
is_up : 0 state : 6 sub state: 1 line: 1 has_route: False 

Dès que vous appuyez sur la touche Entrée, les informations de débogage Cisco IOS vous informent de l’existence d’une route, mais son statut est « False » (Faux). En d’autres termes, vous n’avez pas encore ajouté de route à la table de routage. Pourquoi en est-il ainsi et quelle procédure suivre pour s’assurer de la saisie de la route dans la table de routage ? 

3 – Passez la commande ad hoc pour activer Fa0/0 et rajouter la ligne associée dans la table de routage. Vérifiez à l'aide des informations de déverminage.

Si la route n'a pas été ajoutée, alors essayez de diagnostiquer et de dépanner en appliquant cette procédure :

Si vous ne voyez pas de route ajoutée, l’interface n’a pas été affichée. Utilisez la procédure suivante de manière systématique pour dépanner la connexion. 

  • Vérifiez les connexions physiques à l’interface LAN : est-ce que l’interface appropriée est attachée ? En effet, le routeur peut avoir plusieurs interfaces LAN. Avez-vous connecté l’interface LAN appropriée ?
  • Aucune interface ne s’affiche, à moins d’avoir identifié un signal de détection de la porteuse sur la couche physique d’un autre périphérique. L’interface est-elle connectée à un autre périphérique, tel qu’un concentrateur, un commutateur ou un ordinateur ?
  • Vérifiez les voyants de liaison. Les voyants de liaison clignotent-ils tous ?
  • Vérifiez le câblage. Est-ce que les câbles appropriés sont connectés aux périphériques ?
  • L’interface a-t-elle été activée ?

Si vous répondez “Oui” à toutes les questions suivantes, l’interface doit s’afficher. 

VISUALISATION DE LA TABLE DE ROUTAGE DE R1

R1#sh ip route

Interprétez les résultats obtenus.

CONFIGURATION DE L’INTERFACE WAN DE R1, CONNECTÉE À R2.

1 – Mettre la bonne adresse IP sur l'interface Serial 0/0/0/0

L'interface est-elle activée ?

2 – Pour que la liaison WAN soit opérationnelle, il faut préciser une fréquence d'horloge pour Serial 0/0/0 (me consulter pour plus de précisions !!:) )).

Vous pouvez spécifier toute vitesse de synchronisation valide. Utilisez le symbole « ? » pour rechercher les vitesses valides. Dans cet exemple, nous utilisons 64 000 bits/s. 

R1(config-if)# clock rate 64000

CONFIGURATION DE L’INTERFACE WAN DE R2, CONNECTÉE À R1.

Vous utiliserez les mêmes commandes que précédemment mais en mettant, bien entendu l'adresse IP ad hoc. Vous ne configurerez pas l'horloge sur cette interface.

Vous avez configuré un nouveau réseau sur l’interface WAN, qui est dorénavant ajouté à la table de routage, comme l’affichent les informations.

Si vous ne voyez pas de route ajoutée, cela signifie que l’interface n’a pas été affichée. Utilisez la procédure suivante de manière systématique pour dépanner la connexion.

  • Vérifiez les connexions physiques reliant les deux interfaces WAN pour R1 et R2. Est-ce que l’interface appropriée est attachée ? En effet, le routeur peut avoir plusieurs interfaces WAN. Avez-vous connecté l’interface WAN appropriée ? Aucune interface ne s’affiche, à moins d’avoir identifié un signal de détection de la porteuse sur la couche physique d’un autre périphérique. L’interface est-elle connectée à l’autre interface du routeur ?
  • Vérifiez les voyants de liaison. Les voyants de liaison clignotent-ils tous ?
  • Vérifiez le câblage. Le côté ETCD du câble doit être attaché sur R1, de même pour le côté ETTD sur R2. Est-ce que les câbles appropriés sont connectés aux routeurs ?
  • L’interface a-t-elle été activée ?

Si vous répondez “Oui” à toutes les questions suivantes, l’interface doit s’afficher.

===== CONFIGURATION DES INTERFACES DE R2 ET R3

A vous de jouer ! Vous devez savoir faire !

VERIFICATION DE LA COMMUNICATION ENTRE PC1, PC2 ET PC3.

A priori, vos tests seront en échec… Pourquoi ?

Vous aurez sans doute besoin d'ajouter une ou plusieurs routes sur un ou plusieurs routeurs. Vous pouvez utilement vous inspirer de ce qui suit :

Router(config)#ip route prefix mask interface-type interface-number 

Description de la syntaxe : 

  • préfixe : Préfixe de la route IP pour les hôtes ou réseaux de destination. 
  • masque : Masque du préfixe pour les hôtes ou réseaux de destination. 
  • interface-type : Nature de l'interface (Ethernet, Série… )
  • numéro de l’interface : Numéro de l’interface. 

~~DISCUSSION~~

reseau/tp10-routpt.txt · Dernière modification: 2020/06/08 12:13 (modification externe)